Comparé à Marrakech et Fès qui ont tendance à attirer des milliers et des millions de touristes chaque année, Casa (comme nous l’appelons amicalement en Afrique) est la capitale économique et commerciale du Maroc, et abrite les plus grands centres financiers d’Afrique. Casablanca, en tant que ville d’affaires et de commerce, contribue à au moins 50 % de l’économie marocaine. C’est son plus grand attrait. Mais si vous visitez Casablanca  pour un voyage d’affaires ou si vous êtes en escale, voici la liste ultime des meilleures choses à faire à Casablanca en 24 heures !

Premièrement… Quelques faits intéressants sur Casablanca

C’est la plus grande ville du Maroc (oui, plus grande que Marrakech !)

  • Le port maritime de Casablanca est le plus grand port artificiel du monde entier !
  • Le film intitulé “Casablanca” n’a même pas été tourné à Casablanca.
  • Casablanca était autrefois un port sûr pour les pirates !
  • La mosquée Hassan II est la plus grande du Royaume et la septième plus grande mosquée de la planète !

Maintenant, un peu d’histoire…

Le Casablanca que nous voyons aujourd’hui a été fondé au VIIe siècle avant J.-C., par les Berbères (groupes ethniques indigènes d’Afrique du Nord). Ils croyaient que la ville était la plus prospère du continent, en raison de ses terres étonnamment fertiles. À l’époque, Casablanca était appelé “Anfa”, et cette appellation est encore présente aujourd’hui dans de vieux manuscrits et peintures. Ce royaume berbère a été conquis par des tribus arabes au XIIe siècle, et c’est ainsi que la culture arabe s’est répandue dans la ville. Mais après une révolte populaire en 1965 (la révolte marocaine), la ville est redevenue indépendante.

Choses à faire à Casablanca:  Commencez par  la cathédrale de Casablanca

(Durée estimée : 30 minutes)

La cathédrale de Casablanca, qui était autrefois une église catholique, est maintenant un centre culturel populaire ouvert à tous les visiteurs, et l’une des meilleures choses à faire à Casablanca. L’église a cessé ses activités religieuses après que Casablanca ait obtenu son indépendance. En avril 2019, l’église était en cours de rénovation. Mais même si vous passez par là, vous pourrez apprécier son style d’architecture néo-gothique.

Choses à faire à Casablanca : Faites un arrêt à la place Mohammed V

(Durée estimée : 30 minutes)

La place Mohammed V est la place centrale de la ville, entourée de bâtiments administratifs. Elle est décorée d’une fontaine d’eau et de palmiers, idéale pour se détendre par une chaude journée d’été. Lors de votre visite à Casablanca, elle vaut la peine de s’y arrêter si vous voulez prendre une photo rapide ou déguster une boisson rafraîchissante.

Choses à faire à Casablanca : Se perdre dans la vieille médina

(Durée estimée : 1 heure)

Après avoir quitté la place Mohammed V, dirigez-vous vers la célèbre “Vieille Médina” de Casablanca ! En raison des influences coloniales portugaises, espagnoles et françaises à Casablanca, la ville a été quelque peu transformée. Mais si vous voulez avoir un aperçu de la vie originale à Casablanca, alors la Vieille Médina est l’endroit parfait pour y aller. La médina n’est pas aussi vivante ou dynamique que les autres médinas du Maroc, mais elle est certainement intéressante en soi, car c’est l’une des meilleures choses à faire à Casablanca. Vous pouvez vous y promener, acheter quelques souvenirs, ou discuter avec les commerçants locaux.

Choses à faire à Casablanca : La chasse aux huiles essentielles

(Durée estimée : 1 heure)

Nous savons que le Maroc abrite l’Argan, dont l’huile d’Argan est dérivée. Et si l’huile d’argan (et l’huile d’olive) est traditionnellement fabriquée dans d’autres villes comme Fès, elle est vendue dans tout le pays, même à Casablanca. Arrêtez-vous chez un marchand local et découvrez le processus d’extraction de l’huile. Mais quoi que vous fassiez, assurez-vous de ne pas quitter le pays sans une authentique bouteille d’huile d’argan !

Choses à faire à Casablanca : Visite de la mosquée Hassan II

(Durée estimée : 2h30)

La Vieille Médina est à quelques minutes de la Mosquée Hassan II. Ce bâtiment pittoresque est une des choses les plus impressionnantes à faire à Casablanca pendant votre voyage au Maroc. Cette mosquée, dont les murs sont faits de marbre artisanal, est exactement ce que le roi Hassan II avait voulu qu’elle soit : “un grand et beau bâtiment dont il pourra être fier jusqu’à la fin des temps…”. Le bâtiment a été commandé par le roi Hassan II après la mort du roi Mohammed V en 1961.

Selon ses propres termes, il voulait que ce soit la structure la plus ambitieuse jamais construite au Maroc. Aujourd’hui, c’est l’une des plus belles vues et la meilleure chose à faire à Casablanca. La mosquée Hassan II a été conçue par l’architecte français Michel Pinseau (qui a vécu au Maroc), et a été construite par le groupe d’ingénieurs civils Bouygues. Cet impressionnant bâtiment a été achevé le 30 août 1993 et constitue depuis lun point d’attraction pour les touristes du monde entier. De plus, il peut accueillir jusqu’à 100 000 fidèles à la fois (20 000 à l’intérieur et 80 000 sur le terrain de la mosquée). Énorme !

Choses à faire à Casablanca : Dévorez un assortiment de plats traditionnels

(Durée estimée : 2h30)  –  Avis aux gourmands !

Après votre visite de la mosquée Hassan II, votre prochaine envie sera probablement de faire une pause, de vous arrêter quelque part et de manger un morceau. Allez donc  dans un restaurant sur la Corniche (côté mer) pour conclure votre journée mouvementée à Casablanca. Comme la nourriture est abordable au Maroc, vous pouvez certainement vous permettre un repas complet dans n’importe quel restaurant.

Les transports à Casablanca : ce que vous devez savoir !

  • Taxis d’aéroport : les taxis d’aéroport facturent un tarif forfaitaire pour un aller simple de l’aéroport international Mohammed V au centre-ville de Casablanca. Le coût est de 300 dirhams (environ 30 EUR).

Une fois que vous avez quitté l’aéroport, vous verrez des opérateurs de taxis réglementés par l’aéroport qui vous attendent à l’avant. Il est très important de le savoir, car d’autres chauffeurs de taxi essaieront de vous faire accompagner dès que vous aurez débarrassé vos bagages au terminal des bagages.

  • Petits taxis : en ville, beaucoup de locaux et de touristes utilisent des petits taxis (de couleur rouge). Ils sont très abordables et très pratiques. Pour environ 50 Dirhams, vous pouvez facilement faire une course de 20 à 30 minutes la nuit comme le jour.

Où manger à Casablanca : personnellement, je crois que n’importe quel restaurant que vous choisissez dans la ville serait un excellent choix. Je n’ai pas eu d’exigences particulières lors de la recherche d’un endroit pour manger. La seule chose que je voulais manger à Casablanca, c’était de la nourriture locale. Et puis, on m’a servi. Je ne me souviens pas du nom du restaurant de bord de mer que nous avons choisi à La Corniche, mais il était tout simplement délicieux. Si vous avez des doutes, demandez à votre hôtel de vous recommander les meilleurs endroits où manger à Casablanca.

Quelles sont les langues parlées au royaume du Maroc ?

Langues au Maroc : les langues officielles au Maroc sont l’arabe standard moderne et le berbère (comme premières langues), et le français (comme deuxième langue). Cependant, en raison de l’histoire coloniale, quelques Marocains parlent également l’anglais et l’espagnol. La plupart des hôtels ont un personnel anglophone et français.

Quelles sont les compagnies aériennes desservant la ville de Casablanca depuis Dakar ?

Pour votre vol pas cher Dakar Casablanca, plusieurs compagnies aériennes sont proposées : Mauritania Airlines, Tunisair, air Sénégal, Royal air Maroc, TAP Portugal  ou encore Air France.

Nous vous conseillons d’acheter un billet d’avion Dakar Casablanca sans escale auprès de la compagnie aérienne air Sénégal. Le vol dur environ 3h30.

Vous pouvez également choisir un billet avion pas cher Dakar Casablanca en optant pour un trajet avec une escale.

Le comparateur de vol ACG vous propose les meilleurs prix de billets d’avion pour la destination Casablanca au Maroc.

3 fausses idées sur l’achat de billets d’avion

Votre objectif numéro un à acheter un vol pas cher Dakar Casablanca ? Pour relever le défi, nous vous présentons ici les fausses idées généralement admises vous promettant d’acheter un vol pas cher !

  1. Le comparateur de vol en ligne Skyscanner est le meilleur

voilà une fausse idée. Certes, ce comparateur de vol en ligne est intéressant mais il vous permet pas toujours de profiter d’un vol pas cher. Notamment lorsque vous devez décoller d’un aéroport en Afrique comme celui de Dakar.

Nous vous conseillons pour réserver un billet avion pas cher Dakar Casablanca de choisir un comparateur de vol en ligne d’une agence de voyage au Sénégal. À ce titre, le comparateur de vol en ligne de l’agence de voyage ACG est spécialement optimisé pour le marché sénégalais. Il permettrait souvent de profiter des meilleurs prix pour les destinations sur le continent africain est encore plus au départ du Sénégal. À vous maintenant, d’en faire l’expérience heureuse !

  1. Les billets d’avion sont toujours moins chers en classe économique

bien sûr, nous allons pas vous dire ici que vous trouverez à tous les coups un vol pas cher en classe business, mais nous avons constaté que parfois ( et rarement certes), le prix du billet d’avion et mon cher en première classe. Cela s’explique tout simplement par le prix du billet qui est régulé par le jeu de l’offre de la demande.

Par exemple, lorsqu’il reste très peu de place en classe économique et beaucoup en classe business, il est possible d’acheter moins cher ou sensiblement prix un billet d’avion en première classe.

  1. Il faut toujours utiliser plusieurs comparateurs de vol en ligne pour dénicher les meilleurs prix

Pas toujours. En vérité, il suffit simplement d’utiliser un comparateur de vol en ligne spécialisée sur un marché spécifique. Par exemple, le comparateur de prix de billets d’avion de l’agence de voyage ACG est spécialisé pour les billets d’avion aller-retour au départ du Sénégal.

Les bonnes pratiques pour réserver votre vol pas cher Dakar Casablanca

Le trajet aérien entre Dakar et Casablanca au Maroc est un vol courte distance. Pour ce type de vol, nous vous conseillons de procéder à la réservation de votre billet d’avion entre 30 jours et 60 jours avant le départ. C’est un délai suffisant pour profiter de prix intéressants. Néanmoins, vous éviterez absolument de réserver votre vol en dernière minute. À moins d’être particulièrement chanceux, il y a de fortes chances de payer le prix fort.

Aussi, au-delà de la date de réservation, vous penserez à réserver votre vol pas cher Dakar Casablanca le meilleur jour de la semaine. Vous devez savoir que les billets d’avion et cher sont proposés le vendredi, le samedi et le dimanche. La courbe des prix commence à décliner à partir du lundi pour atteindre son niveau le plus bas entre le mardi matin et le jeudi soir.

Vous en profiterez donc pour réserver votre billet avion pas cher Dakar Casablanca en milieu de semaine. Pour encore optimiser les prix, vous pouvez réserver votre billet entre minuit et cinq heures du matin.

En résumé, un voyageur malin pour acheter par exemple son vol pas cher Dakar Casablanca un mercredi soir à deux heures du matin. Contraignant certes, mais diablement efficace !

Acheter le vol de moins cher Dakar Casablanca

Malheureusement, trop de voyageurs se font encore avoir sur le prix de leur billet d’avion. Certains ne prennent pas le temps de s’intéresser aux différents comparateurs de vol en ligne qui existe et d’autres ne savent même pas qu’il existe pour un même trajet aérien des centaines de prix.

Vous pouvez d’ailleurs trouver sur notre blog de nombreux articles qui vous expliquent comment acheter un vol pas cher en appliquant nos conseils d’experts du voyage.

Si vous craignez de faire des erreurs pour l’achat de votre billet d’avion mais que vous souhaitez tout de même profiter des meilleurs prix, vous pouvez compter sur le dévouement et l’assistance du personnel de l’agence de voyage ACG qui s’engage à trouver pour vous les prix les plus bas pour votre voyage entre Dakar et Casablanca.