Les routes les plus probables pour entrer en Guinée sont par la route ou par avion. Il existe des liaisons routières, mais malgré l’existence de chemins de fer toujours présents sur la plupart des cartes, les trains ne circulent plus dans le pays. En outre, en raison de l’état de la plupart des routes et de l’instabilité politique dans les régions frontalières, il est conseillé aux voyageurs potentiels de ne pas chercher à entrer par la route. Pour les plus aventureux, une option est l’entrée en bateau depuis Bissau (Guinée Bissau), Bamako (Mali) ou Freetown (Sierra Leone). Cependant, il n’y a pas d’horaires fixes. Des cas de piraterie et de vols à main armée contre des navires dans les eaux territoriales guinéennes ont été signalés. La voie la plus sûre est par conséquent par avion.

Réserver vos billets d’avion Dakar Guinée-Conakry

Plusieurs compagnies aériennes proposent des vols directs de Dakar  à Conakry. Un certain nombre de compagnies aériennes proposent des vols au départ de l’Afrique du Sud, qui peuvent être directs, ou qui nécessitent une ou deux escales.

L’aéroport est situé à seulement 15 km de Conakry.

Pour les vols à destination de Conakry, Guinée, vous trouverez plusieurs moteurs de recherche sur internet. Les prix varient selon les conditions des billets.

Sur acgroupvoyages, vous trouverez des billets qui commencent à 229,171 XOF.

Si vous cliquez sur la mention « Détails du tarif » vous y trouverez les différentes conditions de vente, lisez attentivement les conditions de vente listées avant la page de finalisation de la vente. En cliquant sur ce lien, une fenêtre s’ouvrira listant les différentes conditions pour votre réservation pour votre vol Dakar – Guinée (Conakry).

Si vous cliquez sur les conditions de l’agence, vous y trouverez des conditions spécifiques à l’agence s’il y a lieu, tandis que la note tarifaire listera les conditions d’échanges et les pénalités, plus spécifiquement, des informations sur l’application, la durée Minimum du séjour, la durée maximum du séjour, la saisonnalité, les blackout dates, la date / heure, les restrictions de vente, les restrictions de voyage, les conditions pour les réservations et la billetterie, la demande vol, des informations pour les réduction sur leurs enfants et leurs bébés, et les autres rabais et les escales, les transferts, les suppléments, l’admissibilité, le voyage Accompagné, les constructions et combinaisons. Tous ses éléments sont listés dans le menu déroulant.

Planifier les formalités administratives

Tous les étrangers ont besoin d’un visa et d’un carnet de vaccination pour pouvoir entrer en Guinée.

Les formalités de visa

Pour les sénégalais, il n’y a pas de vaccinations requises, mais il est conseillé de se faire vacciner contre la fièvre jaune. Sachez que la Guinée connaît également une transmission du paludisme toute l’année, alors apportez des médicaments pour prévenir l’infection par le paludisme. Le type de prévention recommandé par l’OMS est appelé: de Type A (risque très limité de transmission du paludisme), il est pour la prévention des piqûres de moustiques uniquement, de Type B (risque de paludisme autre que falciparum), il est pour la prévention de la piqûre de moustique associée à la chimioprophylaxie, à la chloroquine ou à la doxycycline, ou à l’atovaquone-proguanil ou à la méfloquine. Le 3eme Type est le C (risque de paludisme à P. falciparum) qui est pour la prévention de la piqûre de moustique associée à une chimioprophylaxie à l’atovaquone-proguanil ou à la doxycycline ou à la méfloquine.

La chimioprophylaxie doit être instaurée de préférence une semaine avant le départ et au plus tard le premier jour d’exposition; il doit être pris avec une régularité sans faille et poursuivi pendant 4 semaines après la dernière exposition. Aucun régime prophylactique ne protège à 100% contre l’infection, mais même s’il ne parvient pas à prévenir la maladie, il peut néanmoins rendre l’infection moins fatale.

Prenez au sérieux ces recommandations.

Préparez votre change

La monnaie de la Guinée s’appelle le franc guinéen (GNF). Assurez-vous d’apporter suffisamment de dollars américains ou d’euros pour pouvoir les échanger en Guinée. Les cartes de crédit internationales peuvent être utilisées pour retirer de l’argent au guichet, mais il ne faut pas s’y fier pour retirer de l’argent, certaines cartes bancaires ne fonctionnent pas en Guinée. En dehors de Conakry, les opérations bancaires peuvent être difficiles. Obtenir des devises en Guinée est extrêmement difficile, et sachez qu’il est illégal d’échanger des devises dans la rue ou d’utiliser des changeurs de monnaie non officiels. Des personnes ont été arrêtées et placées en détention par l’armée, même lorsque des sommes minimes étaient en jeu.

Vous pouvez obtenir de l’argent aux distributeurs automatiques de billets, s’il y en a, mais soyez toujours attentif quand vous maniez de l’argent comme dans tous pays, de nombreux vols peuvent avoir lieu dans ces zones.

Planifier votre voyage en Guinée

Arrivé à l’aéroport

L’aéroport est considéré par de nombreux touristes comme le lieu le moins sécurisé. Si vous voyagez à Conakry, faites emballer vos bagages avant le départ pour réduire le risque de vol de vos biens à l’aéroport de Conakry. Les gens sont généralement amicaux, mais évitez toute personne en uniforme militaire.

La tenue vestimentaire

Étant donné qu’environ 85% de la population est musulmane, il est conseillé aux voyageurs de s’habiller de manière conservatrice. Avant de tenter de photographier des étrangers, il est conseillé de demander leur permission. Depuis que la Guinée connaît 52 ans de régime autocratique et est toujours contrôlée par des milices et des milices relativement peu disciplinées, il est peu judicieux de photographier tout ce qui pourrait être interprété comme ayant une valeur stratégique (par exemple, des ponts etc.).

Les routes

Les routes sont désordonnées, et les règles de circulation sont inexistantes. Dans la capitale et dans les grandes villes, de nombreuses routes sont pavées et en bien régulées. Dans le reste du pays, même les routes principales restent en mauvais état et sont généralement peu sûres. La signalisation routière est inadéquate ou inexistante. L’éclairage routier est faible. Les piétons et le bétail utilisent les routes sans faire très attention aux véhicules.

Il est déconseillé de conduire la nuit, en particulier à la campagne. Les barrages routiers fréquents de la police, de l’armée ou des milices locales entre 22 heures et 6 heures 8 constituent un inconvénient supplémentaire pour les déplacements interurbains ou intra-urbains. Bien que le nombre de points de contrôle de la police et de la milice locale ait diminué depuis février 2011, ils peuvent apparaitre et surtout après la tombée de la nuit dans tout le pays. Les véhicules et les passagers sont soumis à des contrôles de la documentation et des bagages. La corruption et l’extorsion sont courantes aux barrages routiers.

Étant donné que de nombreuses routes interurbaines ne sont pas revêtues, elles sont en mauvais état pendant la saison sèche et inexistante pendant la saison des pluies. Pendant la saison des pluies (juillet à septembre), des inondations soudaines rendent certaines routes impraticables.

Tout au long de l’année, en particulier dans les régions éloignées ou frontalières, le banditisme sévit particulièrement pendant les heures d’obscurité. Ceci est une

incitation supplémentaire à rester hors des routes la nuit. Ne prenez pas ces avertissements à la légère.

Les transports en commun. Il n’y a pas de transport public fiable en Guinée. Pour les déplacements sur la route, les véhicules et les conducteurs peuvent être loués auprès d’agences des grands hôtels de Conakry. Les services aériens intérieurs sont intermittents. La plupart des locaux qui ne possèdent pas de véhicules privés dépendent de taxis partagés facturés par siège. Alternativement, ils utilisent des minis bus. Peu de bus effectuent de longs trajets à travers le pays.

Les scènes d’accident sont monnaie courante sur les routes guinéennes. Les victimes des accidents de la route se comptent par milliers. Les chiffres sont les plus élevés dans la campagne profonde. Kindia, située à 90 km de la capitale Conakry, est dans la zone rouge quand on regarde les statistiques.

Les hôtels

Les voyageurs trouveront des chambres bon marché.

Le climat

La Guinée, qui est l’un des pays les plus humides d’Afrique de l’Ouest, il domine l’océan Atlantique et possède un littoral de 320 km. La période de mai à octobre est celle où les précipitations sont les plus fortes. Le pays compte un grand nombre de sites à visiter dont le Fouta Djalon qui est un plateau situé au cœur du pays avec de belles collines verdoyantes et des montagnes de plus de 1 000 mètres d’altitude.

La faune et la flore

La Guinée est connue pour ses plages et son intérieur boisé, elle est l’escapade idéale pour ceux qui veulent passer un week-end avec une vue panoramique et une ambiance plus décontractée, que ce soit pour se détendre ou pour pratiquer des sports nautiques.

La région des Highlands Fouta Djallon, situé dans le centre de la Guinée et couvrant 22% du pays tout entier, se compose de prairies, des formations de grès et de

canyons de la jungle profonde créées par des précipitations et de nombreux cours d’eau. Les chutes d’eau massives telles que les chutes Kinkon, les gorges profondes et les paysages magnifiques font de cette région autour de Conakry l’un des meilleurs endroits pour la randonnée dans toute l’Afrique de l’Ouest.

La plage de Bel Air est sans aucun doute l’une des plages les plus prestigieuses de la côte guinéenne. Le sable blanc et la douce brise de l’océan en font l’un des endroits préférés des touristes.

Le Parc national du Haut Niger, l’une des zones les plus protégées de Guinée, couvre environ 1 200 km² et est l’une des dernières forêts tropicales d’Afrique de l’Ouest. En raison du feuillage dense et du manque d’installations pour les visiteurs, la forêt regorge de faune, tels que les hippopotames, les buffles et les chimpanzés. Assurez-vous de prendre vos dispositions à l’avance au ministère de l’Agriculture si vous souhaitez visiter cet endroit.

Répartie sur le sud de la Guinée et le nord de la Côte d’Ivoire, la chaîne de Nimba, une réserve naturelle protégée et l’un des plus hauts sommets de l’Afrique de l’Ouest. Ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO est riche en flore et en faune et compte un nombre exceptionnel d’espèces endémiques. Son sommet le plus élevé est le mont Richard-Molard, à 1 752 m d’altitude.

Faire des appels téléphoniques et Wi-Fi

Le code de pays de la Guinée est le +224. En Guinée, la capitale Conakry est le seul endroit où le réseau téléphonique est bon Le réseau Wi-Fi n’est disponible que dans les hôtels.

Les prises électriques

Les prises de courant sont des types C, F et K. La tension standard est de 220 V et la fréquence standard est de 50 Hz. Si vous utilisez des prises américaines ou britanniques, vous aurez besoin d’un adaptateur.

EN RESUME, À faire et à ne pas faire en Guinée

En dehors de Conakry, se déplacer en Guinée peut être difficile. Voyager sur la route peut être dangereux. Pendant la saison des pluies, les routes peuvent être inondées ou des glissements de terrain peuvent se produire.

Bien que les transports en commun soient lents et encombrés, ils évitent les tracas des policiers. La police et l’armée guinéennes ont plusieurs points de contrôle dans tout le pays et vérifient régulièrement vos documents et vos bagages. Assurez-vous de toujours porter une pièce d’identité avec vous.

Les réserves de carburant peuvent être faibles de temps en temps. Il vaut la peine de transporter un stock d’urgence, surtout lors d’un long voyage.

La Guinée est un pays à prédominance musulmane, alors assurez-vous d’adapter votre comportement et votre tenue vestimentaire aux coutumes locales.

Soyez prudent lorsque vous prenez des photos ou que vous filmez, car cela est interdit dans de nombreuses régions du pays ou soumis à des règles strictes. Ne photographiez pas les installations militaires ou de police, ni les bâtiments du gouvernement. En cas de doute, demandez la permission ou ne prenez pas de photos.

EN PRATIQUE

Voici maintenant quelques informations pratiques pour votre voyage en Guinée car la compagnie arienne que vous choisirez probablement est Air Sénégal, surtout si vous souhaitez partir de Dakar. Les vols d’Air Sénégal partent de Dakar, Dakar Blaise Diagne Airport, et arrivent à l’aéroport international de Conakry, également appelé aéroport international de Gbessia. Il est situé au sud-ouest de Conakry, à seulement 12 km du centre-ville.

Que savoir sur Air Sénégal?

C’est une nouvelle compagnie aérienne nationale, elle a pour ambition d’être le leader du transport aérien ouest-africain. La compagnie planifie de desservir aussi bien les lignes intérieures et les lignes internationales.

Ce transporteur est la première compagnie aérienne africaine à piloter les gros-porteurs nouvelle génération d’Airbus, dotés de moteurs à la pointe de la technologie, de nouvelles ailes à l’aérodynamisme amélioré et d’une conception en bout d’aile incurvée, inspirés des meilleures pratiques de l’A350 XWB. Équipé d’une cabine à trois classes comprenant 32 sièges en classe Affaires, 21 sièges Premium Plus et 237 sièges en classe Économie, Air Sénégal envisage d’exploiter son premier A330neo sur sa ligne Dakar-Paris mais sur ces autres lignes aussi, et de développer davantage son réseau moyen-courrier long-courrier.

L’A330neo est la véritable nouvelle génération d’aéronefs reposant sur les caractéristiques les plus vendues des A330 à large fuselage et sur la technologie A350 XWB. Propulsé par les derniers moteurs Rolls-Royce Trent 7000, l’A330neo offre un niveau d’efficacité sans précédent – avec une consommation de carburant par siège .

inférieure de 25% à celle des concurrents de la génération précédente. Équipé de la cabine Airspace by Airbus, l’A330neo offre une expérience au passager qui est unique avec plus d’espace personnel, un système de divertissement en vol et une connectivité de dernière génération.

En seulement 1h30, vous poserez pieds sans la capitale de la Guinée, Lorsque vous choisissez un vol de Dakar-Guinée Conakry, le choix le plus suspicieux serait un vol direct sans escale au prix le moins cher possible. Le temps est précieux et si vous voyagez seul ou avec des enfants, un vol direct est le meilleur choix, c’est aussi l’option la moins coûteuse en comparaison avec les autres vols. La classe économie permet aussi d’emporter 2 bagages, ce qui est un luxe de nos jours.

Etant deux pays frontaliers, le Sénégal et la Guinée ont eu des relations diplomatiques avec des hauts et des bas, mais les Sénégalais demeurent chers aux autorités guinéennes qui ont accueillis de nombreux réfugiés sénégalais. L’intégration locale et la réinstallation sont les solutions durables les plus viables dans le pays, et le pays d’asile a offert des cadres et un environnement favorables à l’intégration locale grâce à un statut juridique alternatif et à la naturalisation. Vous ne serez donc pas complètement dépaysé car la communauté sénégalaise y est importante.

Alors n’attendez plus et réservez votre billet direct pour Conakry, Guinée!